Une folle rentrée...

Episode 1 : Semaine du 2 au 9 Septembre 2016

C'est par cette information diffusée dans la Petite Forgeoise – lettre d’information municipale

n°19 du mois de septembre - que les habitants de Forges Les Bains découvrent, incrédules, le projet de centre d'accueil et l’arrivée prochaine de migrants sur la commune...

 

Lettre d'informations "La Petite Forgeoise"
Voilà comment l'ensemble des forgeois ont appris l'information...
Lettre d information Septembre 2016.pdf
Document Adobe Acrobat [2.5 MB]

Vendredi 2 septembre :  Coucou c’est nous !

 

Ayant eu vent d’une réunion de travail entre les différents protagonistes du dossier (CCAS, membre de la préfecture, certains élus locaux, Emmaüs solidarité et la gendarmerie) 7 Forgeois se présentent en mairie et demande d’assister aux échanges pour aller à la pêche aux infos.

  • Bonjour Madame nous sommes venus pour assister à la réunion,
  • Personne de l’accueil : Mais ce n’est pas une réunion publique !
  • Nous avons répondu : nous ne sommes pas le public, nous sommes les voisins !

Madame la Maire accepte de recevoir les personnes présentes en fin de réunion et annonce qu’une communication sera faite au Forgeois dans la soirée.

 

 

Samedi 3 septembre : Première vraie découverte du projet

 

Communiqué de la mairie de Forges les bains « Nous subissons une décision des services de l’Etat… ouverture d’un CHU pour des demandeurs d’asiles et refugiés politique volontaires… âgés entre 18 et 40 ans…pour une capacité globale maximum de 91 personnes…possibilité de rénover le bâtiment central afin d’y accueillir 100 personnes supplémentaires ... La commune déclare s’opposer à cette idée et exige que les décisionnaires responsables viennent à la rencontre des Forgeois lors d’une réunion publique »

Le contenu complet du communiqué est sur le site de la mairie de Forges.

 

 

Lundi 5 septembre : à la recherche d’information…

 

20h : réunion de travail du conseil municipal à huit clos

250 à 300 Forgeois viennent à la rencontre de leurs élus pour leurs poser deux questions :

  • Les élus de Forges les Bains sont-ils d’accord avec la décision prise par les services de l’Etat d’ouvrir le domaine de la mairie de Paris pour accueillir des demandeurs d’asile à 100 mètre de l’Ecole publique de Forges les Bains ?
  • Les élus de Forges les Bains considèrent ils que la commune de Forges les Bains se porte volontaire pour accueillir des migrants, réfugiés ou demandeurs d’asile?

Les membres du conseil municipal interrompent leur réunion pour venir à la rencontre des Forgeois. Durant ces échanges directs et francs sans aucune démonstration de violence. Trois gendarmes de la Brigade de Limours sont présents et échangent avec quelques forgeois "ah, c'est calme ici !".

Après discussion avec les Forgeois, la mairie se refuse ce soir là de répondre à ces deux questions. Elle annonce une réunion publique qui aura lieu avec les responsables du projet le 21 septembre et que l’ouverture du centre doit se faire le 24 septembre

Les habitants quittent la mairie vers 22h30 dans le plus grand calme.

 

 

Mardi 6 septembre : quelle folle journée

 

8h : Des SMS circulent nous prévenant que le bâtiment central à brulé. Forges devient le village le plus médiatisé de France !

12h : Annonce de l’avancé de la réunion publique initialement prévue le 21 septembre au 7 septembre 20H

Dans l’après midi : communiqué d’Éric Lallement procureur de la république de l’Essonne sur l’incendie indique « qu’un premier bâtiment dégradé par l’inondation était destiné à accueillir prochainement 91 migrants. Il était ensuite prévu un accueil d’autres migrants au sein du bâtiment principal incendié à partir de janvier 2017.

Vers 18h : nous avons entendu une interview sur BFM TV de notre Ministre du logement et de l’habitat durable. Emmanuelle Cosse accentue nos inquiétudes. (cf. intégralité de l’interview sur le site).

 

 

Mercredi 7 septembre : ouverture du débat !

 

20h30 : Réunion publique

500 à 600 personnes se sont rassemblées à la salle Messidor et dans la cour du centre socio-culturel.

Les Autorités présentent confirment l’arrivée de 91 migrants hommes âgés de 18 à 45 ans courant septembre.

Après deux heures de débats animés, nous restons toujours dans le flou sur la date d’ouverture du centre, le nombre de personne accueillies, la durée de leur séjour à Forges est variable (entre 4 jours et 4 mois), les recrutements des personnels d'Emmaüs Solidarité sont toujours en cours pour le site de Forges les bains.

Une question pertinente est posée par une maman : "les écoles et les associations de parents d élève ont-elles été prévenues ?" Blanc... question sans réponse

 

Nos interrogations subsistent toujours et en amènent d’autres.

 

 

Jeudi 8 septembre : une journée plutôt calme…

 

16h : lettre de la mairie dans le cahier de correspondance annonçant une réunion d’information pour la sécurité de nos enfants pour le samedi 10 septembre. Cette réunion est exclusivement destinée aux parents d’élèves mais certaines classes n’ont pas reçu cette information l

 

 

Vendredi 9 septembre : Drôles de surprises !

 

9h : revue de presse faite, première surprise :  Suite à une interview de notre Ministre du logement et de l’habitat durable sur le Parisien.fr. Emmanuelle Cosse annonce le maintient du « centre qui ouvrira dans un premier temps pour 91 migrants. Nous ferons tout pour pouvoir débloquer la deuxième phase d’accueil… »

(interview dans son intégralité sur ce site)

 

Qui croire et que croire !

 

 

Pour conclure cette folle semaine de rentrée...

 

A ce stade, on ne sait toujours pas combien de personnes vont être accueillies, combien de temps vont-elles rester sur le site, la qualité de l’encadrement…

 

A cette date nous sommes toujours dans un flou artistique total sachant que l’école primaire et maternelle du village se trouvent elles, toujours à moins de 100m du site !

 

Adhérez, rien de plus simple !

Soutenez-nous en adhérant à notre association : téléchargez, complétez et renvoyez le formulaire d'adhésion à forgeonslavenir.com, disponible ici:

Adhésion à l'association
Adhėsion-FORGEONSLAVENIR.pdf
Document Adobe Acrobat [116.4 KB]

Projet VITALIS

Quelques éléments sur le projet VITALIS, en face du Centre : 

  • 13 logements sociaux gérés par l'association "Monde en marge, monde en marche"
  • 60 appartements dont une partie en logements HLM
  • 9 terrains pour maisons individuelles

Pourquoi des hommes seuls ?

Réponse claire et sans équivoque de la ministre du logement Emmanuelle Cosse précisant les raisons pour lesquelles les migrants hommes sont séparés des femmes et des enfants (à partir de la minute 3:40, après la pub)

4 400 migrants différents sur 4 ans...

91 migrants, sur une première période de 2 ans, et une durée de présence moyenne de 1 mois : on parle donc de près de 2 184 personnes différentes qui auront séjourné sur la commune. Vous avez dit intégration ?

Les ratios de Madame Hidalgo... qui sous-entend que 4 migrants pour 1000 personnes (Paris) semble être déjà une limite très haute! En appliquant ce ration à Forges, on serait donc à 8 migrants si on ne considère que le bourg. Chiche ?

Avec le projet en l'état, on serait sur 46 pour 1000, soit presque 12 fois plus que Paris en proportion !!!

Réseaux sociaux

Visiteurs