La consultation...

Une consultation a été proposée aux forgeois le samedi 24 septembre avec 3 choix proposés, et 9 combinaisons possibles pour 9 projets différents :

1. Je suis favorable à l'accueil de migrants sur la commune tel que défini dans le projet de l'Etat (courrier de la préfète de l’Essonne en date du 12/09/2016).

2. Je suis favorable à l’accueil de migrants à Forges sous condition que le projet soit revu :

a. Si le nombre de personnes accueillies est réduit (un seul bâtiment environ 45 personnes)

b. S’il y a des femmes dans les personnes accueillies

c. S’il y a des familles dans les personnes accueillies

3. Je suis défavorable à l’accueil de migrants sur Forges quel que soit le scénario.

Notre collectif ne se retrouve dans aucun des choix proposés et s’interroge sur l’objectif de cette consultation et l’interprétation qui en sera faite.

 

On demandait en effet aux forgeois de se positionner sur des alternatives 2.a, 2.b. et 2.c qui sont d’ores et déjà refusées par l’Etat (cf lettre ouverte de la préfecture). De plus, le prochain conseil municipal de la mairie de Paris prévoit à nouveau une seconde tranche de 100 migrants supplémentaires.

Les résultats...

Les forgeois se sont prononcés, les résultats sont sans appel (1684 votants sur 2742 courriers, soit 61,42% de participation) :

  • 88,78 % des forgeois sont défavorables au projet tel qu'il est en l'état
  • 11,22 % des forgeois sont favorables au projet

Dans le détail :

  • 11,22 % des suffrages exprimés sont favorables au projet tel qu'il est imposé par l'Etat (189 votes)
  • 27,67 % des suffrages exprimés sont favorables à l'accueil de migrants sous conditions (conditions toutes refusées par Madame la Préfète) (466 votes)
  • 61,10 % des suffrages exprimés sont défavorables au projet tel qu'il est (1029 votes)

 

Au regard des ces résultats sans appel, les forgeois attendent maintenant les décisions et dispositions qui seront prises par la Mairie pour porter la voix des forgeois qui se sont exprimés.

Les "réactions"...

Suite à la consultation, nous vous invitons à lire les propos de Madame la Maire sur le site www.essonneinfo.fr paru le 26/09 : 

 

"l’heure est ainsi à la préparation de la venue des migrants... Le sondage de samedi devait nous permettre de mieux connaître les différents avis et points de vue des habitants. Sur place, le malaise reste présent, on a monté des peurs en épingle, avec de fausses infos qui circulent notamment. Pour notre part on continue, j’ai l’espoir que quand ils arriveront, ça se passera bien. Ce sont des humains, et on l’a vu, à Bonnelles, ils ont réussi. Les Forgeois sont mobilisés, certains sont prêts à monter des associations, ça pourrait très bien se passer"

 

PS : Nous sommes intéressés par "les fausses informations" qui circulent sur le projet, que nous nous empresserons de corriger :

  • Parle-t-on de l'odre du jour officiel de la mairie de Paris ayant "omis" de mettre à jour le nombre de migrants dans ses négociations contractuelles avec Emmaüs (à contrario de la durée de 4 ans qui elle, avait bien été modifiée) ? 
  • Parle-t-on de la période de 4 ans renouvelables qui est passée à 2 ans... renouvelables??? Des propos même de madame le Maire, aucun engagement de la préfecture n'a été donné sur une période de 2 ans FERMES.

Pendant combien de temps les autorités et la mairie vont-t-elles continuer à prendre les forgeois pour des imbéciles ?

Autres propos oraux de notre Maire, entendus par certains membre de notre collectif : 

  • "J'aimerais connaitre l'avis des 40% qui ne se sont pas exprimés"
  • "Ce sondage n'a qu'une valeur consultative"

 

Notre collectif propose d'être présent au Conseil Municipal ce Mercredi 28 Septembre dès 20H45 afin de demander au Conseil de nous faire part de son positionnement et de ses prochaines actions au regard des résultats sans appel de la consultation de samedi.

 

Il y a 3 semaines, nous découvrions l'existence du projet d'ouverture du Centre. Notre mobilisation a déjà fait évoluer le projet.

 

Nous sommes désormais à mi chemin, l'ouverture étant prévue... dans 3 semaines.

 

Si vous craignez que le vote des forgeois ne soit pas entendu à sa juste valeur démocratique, venez le faire savoir à vos élus, qui semblent considérer ce sondage comme purement consultatif...

 

Seule une mobilisation sans faille de TOUS les forgeois nous permettra de faire évoluer ce projet : nous vous invitons par conséquent à venir très nombreux à cette séance publique.

Adhérez, rien de plus simple !

Soutenez-nous en adhérant à notre association : téléchargez, complétez et renvoyez le formulaire d'adhésion à forgeonslavenir.com, disponible ici:

Adhésion à l'association
Adhėsion-FORGEONSLAVENIR.pdf
Document Adobe Acrobat [116.4 KB]

Projet VITALIS

Quelques éléments sur le projet VITALIS, en face du Centre : 

  • 13 logements sociaux gérés par l'association "Monde en marge, monde en marche"
  • 60 appartements dont une partie en logements HLM
  • 9 terrains pour maisons individuelles

Pourquoi des hommes seuls ?

Réponse claire et sans équivoque de la ministre du logement Emmanuelle Cosse précisant les raisons pour lesquelles les migrants hommes sont séparés des femmes et des enfants (à partir de la minute 3:40, après la pub)

4 400 migrants différents sur 4 ans...

91 migrants, sur une première période de 2 ans, et une durée de présence moyenne de 1 mois : on parle donc de près de 2 184 personnes différentes qui auront séjourné sur la commune. Vous avez dit intégration ?

Les ratios de Madame Hidalgo... qui sous-entend que 4 migrants pour 1000 personnes (Paris) semble être déjà une limite très haute! En appliquant ce ration à Forges, on serait donc à 8 migrants si on ne considère que le bourg. Chiche ?

Avec le projet en l'état, on serait sur 46 pour 1000, soit presque 12 fois plus que Paris en proportion !!!

Réseaux sociaux

Visiteurs